IE6 n'est pas compatible.

Contactez-nous pour tout soutien quant à votre navigateur.

Quel est l'objectif de la Stratégie fédérale de développement durable?

La Stratégie fédérale de développement durable 2019 à 2022 décrit les mesures prises par le gouvernement fédéral pour créer une économie durable, protéger l’environnement et améliorer le bien‑être des Canadiens au cours des trois prochaines années. Elle vise principalement à définir nos objectifs et cibles en matière de durabilité de l’environnement, et à encourager une action concertée au sein du gouvernement pour les atteindre. La Stratégie a aussi pour but d’assurer la transparence des prises de décisions relatives à l’environnement et la mise en place de mécanismes de reddition de compte au Parlement à cet égard.


Quel est le rôle des autres ordres de gouvernement dans la mise en œuvre de la Stratégie?

Bien que la Stratégie fédérale de développement durable soit axée sur les actions fédérales, elle reconnaît que le gouvernement du Canada ne peut pas parvenir à un développement durable seul. Des partenaires tels que les provinces et les territoires, les peuples autochtones, les entreprises, les organisations non gouvernementales et les citoyens canadiens joueront un rôle essentiel en aidant atteindre les objectifs en matière de durabilité au Canada.

Quelle est la différence entre la Stratégie fédérale de développement durable et la Stratégie nationale pour le Programme 2030 du Canada?

Le Canada s’est engagé à mettre en œuvre le Programme 2030 et ses 17 objectifs de développement durable (ODD) au pays comme à l’étranger. Le premier ministre a nommé le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social à la tête de la mise en œuvre du Programme 2030 et de l’élaboration d’une stratégie nationale pansociétale pour le Programme 2030, en collaboration avec les provinces et les territoires, les peuples autochtones, les municipalités, la société civile, le secteur privé et les autres parties intéressées.

La SFDD 2019 à 2022 est un élément clé de la réponse du Canada au Programme 2030. Elle expose ce que fera le gouvernement du Canada sur une période de trois ans pour favoriser l’atteinte de 12 ODD axés sur l’environnement. Elle définit les engagements et les actions du gouvernement fédéral en matière de durabilité de l’environnement, et contribue ainsi à la Stratégie nationale pansociétale pour le Programme 2030 dans son ensemble, qui vise à accélérer les progrès vers l’atteinte des dix-sept ODD et la valorisation des trois dimensions de développement durable, soit la dimension sociale, environnementale et économique.

Bien que la SFDD et la Stratégie nationale soient différentes, elles se renforceront mutuellement. La SFDD continuera de soutenir la réponse générale du Canada au Programme 2030 du point de vue de la durabilité de l’environnement, et contribuera à l’échelle fédérale à la mise en œuvre pansociétale et élargie des ODD.


Quel est l’objectif de la période de consultation de 120 jours sur la version provisoire de la Stratégie? Qui doit être consulté et que ferez-vous avec les commentaires recueillis?

L’objectif du processus de consultation du public est de soutenir la transparence et de recueillir des idées concrètes et des commentaires de la part des intervenants et du public sur les éléments qu’ils voudraient voir abordés dans la version définitive de la stratégie.

Dans le cadre de la consultation du public, la ministre de l’Environnement et du Changement climatique a également fourni la version provisoire de la stratégie aux intervenants suivants :

  • la commissaire à l’environnement et au développement durable
  • le Conseil consultatif sur le développement durable
  • le comité approprié de chaque chambre du Parlement

Plus de 300 Canadiens ont soumis leurs commentaires sur la version provisoire de la Stratégie fédérale de développement durable 2019 à 2022. Environnement et Changement climatique Canada a pris connaissance de tous les commentaires et en a tenu compte dans sa révision de la Stratégie. Les commentaires ont également été transmis aux autres ministères et organismes fédéraux qui prennent part à la Stratégie fédérale de développement durable.

Notre rapport de consultation résume ce que nous avons entendu.


Qui siège au Conseil consultatif sur le développement durable?

La ministre de l’Environnement et du Changement climatique préside le Conseil consultatif sur le développement durable, qui comprend un représentant de chaque province et territoire et trois représentants pour chacune des parties suivantes :

  • les peuples autochtones
  • les organismes non gouvernementaux à vocation environnemental
  • les organisations du milieu des affaires
  • les syndicats

En quoi la version définitive de la Stratégie 2019 à 2022 diffère-t-elle de la version provisoire utilisée pour les consultations?

Les commentaires émis par les partenaires, certaines parties intéressées et certains citoyens canadiens lors des consultations publiques ont considérablement façonné notre stratégie. Bien que la version définitive de la Stratégie englobe toujours les 13 objectifs ambitieux énoncés dans la version provisoire destinée aux consultations, elle reflète également d’importants changements qui répondent aux commentaires formulés. Voici quelques-uns de ces changements :

  • des cibles plus ambitieuses, notamment en ce qui concerne les émissions de gaz à effet de serre et les déchets des activités fédérales, l’adaptation des activités fédérales aux changements climatiques, la santé des parcs nationaux, l’agriculture durable et la qualité de l’air;
  • des nouvelles cibles dans des domaines comme les ventes de véhicules zéro émission et l’accroissement des exportations canadiennes de technologies propres;
  • un chapitre révisé sur l’alimentation durable qui tient compte des efforts déployés pour promouvoir l’innovation et la concurrence au sein du secteur agroalimentaire, et pour aider la population canadienne à choisir des aliments sains;
  • une série de mesures du rendement élargie et des liens plus clairs entre les cibles, les indicateurs et les plans d’action.